Dans le sud de l’Inde, il existe une danse millénaire. Peut-être est-elle même encore plus ancienne, qui sait… Car pour les hindous, la danse existait déjà bien avant le monde lui-même. D’ailleurs, on dit que Shiva, l’un des trois principaux dieux hindous, créa le cosmos en dansant. Il prend alors sa forme divine “Nataraja”, qui veut dire “dieu de la danse” et qui a inspiré le Bharatanatyam aux hommes.

Le Bharatanatyam est une danse classique indienne, et c’est sans doute la plus célèbre. 

Les danseuses et les danseurs y sont ornés de la tête aux pieds de somptueux bijoux, ainsi que d’un costume aux couleurs chatoyantes. Bien entendu, ils n’oublient pas leur visage, et soulignent leur regard d’un épais trait noir et leur front, d’un point central que l’on appelle “bindu”.

Découvre ci-dessous une des œuvres de la collection du musée en rapport avec le Bharatanatyam !

Regarde un extrait de Bharatanatyam ici.

Les danseurs de Bharatanatyam racontent les histoires des dieux et des déesses de la mythologie indienne. La danse anime toutes les parties du corps, ce qui rend le récit très expressif. Observe attentivement les mains des danseurs, tu pourras voir qu’elles font des mouvements particuliers : ce sont les “mudras”. Ils ont chacun une signification précise.

Le savais-tu ? 

Le Bharatanatyam est très souvent pratiqué dans les temples du Tamil Nadu. Cette région du sud de l’Inde est marquée comme bien d’autres régions d’Inde par une culture et une langue propres. Sa langue, le tamoul, est l’une des 22 langues officielles du pays, mais on y compte des centaines de langues régionales ! 

Chaque famille représente le costume d’une danse d’un pays asiatique.
Tu découvriras durant tout l’été :
le Bongsan Talchum (Corée)
le Shishi Odori (Japon)
le Barong (Indonésie)
le Cham (Tibet)
• la Danse du Dragon (Chine)
• le Bharatanatyam (Inde)
• le Lakhon Khol (Cambodge)

Télécharge la fiche pédagogique

Comment construire ton jeu

Télécharge les 5 cartes qui constituent le costume d’une danseuse et compose ainsi ton jeu des 7 familles des danses d’Asie !

Un atelier réalisé par Lucia Manyari et Cassandre Foata (Studio Michi Michi) et produit par le MNAAG.