"Vase Richard Kan"

Chine
Vers 1350 – Dynastie Yuan (1279-1368)
H. 42 CM
Porcelaine, décor peint au cobalt sous couverte
Vase chinois (meiping)
Légende

Vase meiping à décor bleu et blanc de pivoines et de phénix Chine, milieu du 14e siècle

_en_alert_title Œuvre non exposée actuellement

Ce vase chinois exceptionnel à décor bleu et blanc daté du milieu du 14ème siècle est une œuvre réalisée en Chine à l’époque de la dynastie Yuan (1279-1368), longtemps conservé dans une famille française.

Le "Vase Richard Kan" est un grand meiping de porcelaine, à riche décor peint au cobalt sur fond blanc, d’une qualité d’exécution exceptionnelle, assignable à la dynastie Yuan (1279-1368). Le décor bleu et blanc a été introduit en Chine sous la dynastie Tang (618-907). Il réapparait sous la dynastie Yuan, probablement grâce à des artisans venus du monde persan. Les Yuan sont en effet une branche cadette des Mongols descendants de Gengis Khan, ce qui facilite les échanges artistiques et tech­niques entre la Perse et la Chine. Luxueuse nou­veauté et grande innovation technologique, cette cuisson de grand feu, à 1 250 degrés ou plus, ne permet pas la moindre correction lors du dessin peint à main levée.

Le décor de ce vase jouant de la variation d’in­tensité du bleu de cobalt, est caractérisé par la maîtrise du geste et le mélange d’un répertoire proprement chinois avec une organisation compartimentée du décor en six bandes horizontales. Le motif associant fleurs de pivoines et phénix - très rare sur ce type de forme - renvoie à la cour impériale. C’est en effet sous la dynastie Yuan que l’usage de certains symboles - notamment le phénix - est limité aux membres de la cour ou plus exclusivement à l’empereur et à l’impératrice.

Datable des années 1350, le "Vase Richard Kan" est une pièce remarquable de par sa taille et l’excellence de sa décoration, illustrant de façon magistrale l’apogée les bleu et blanc chinois. Aucun vase similaire n’est conservé dans les collections nationales françaises.

Le "Vase Richard Kan" est présenté au 2ème étage du parcours des collections chinoises, dans la salle de porcelaines chinoises ; à proximité d’un joyau des collections du musée, le vase meiping au dragon blanc datant également de l’époque Yuan et provenant de la collection Grandidier (inv. G 1211).

Don de la Société des Amis du Musée Guimet

Plus d'œuvres à découvrir