Visuel de l'année Guimet x Chine 2024

Guimet

Chine

2024

366 jours, ça va être un peu court pour tout voir !

Expositions exceptionnelles et installations spectaculaires, concerts, cinéma, rencontres et ateliers pour tous… nous avons fait rentrer 9,6 millions de km2 de culture et 10 siècles de civilisation chinoise dans un musée !

 

En 2024, le musée Guimet célèbre la Chine à l’occasion de l’Année franco-chinoise du tourisme culturel et du 60ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

De la foisonnante créativité contemporaine réinventée par l’intelligence artificielle jusqu’aux trésors inestimables de la dynastie Tang, de la beauté inégalée des porcelaines impériales du 8ème siècle à la splendeur des parures féminines à la cour des Ming, le musée Guimet vous invite à un fabuleux voyage à la découverte d’une grande civilisation millénaire.

Guimet x Chine 2024, ce sont quatre expositions, des installations exceptionnelles et une très belle programmation culturelle à l’auditorium, à découvrir à partir du 27 avril et jusqu’en mars 2025.

T’ang Haywen

Un peintre chinois à Paris (1927-1991)

6 mars - 17 juin 2024

Le musée Guimet invite à une découverte de l’oeuvre de T’ang Haywen à l’occasion de l’entrée exceptionnelle dans les collections nationales de plus de 200 oeuvres, sauvées de la dispersion.

La peinture de cet artiste chinois installé à Paris à partir de 1948 s’impose comme un vibrant trait d’union entre la tradition asiatique de l’encre monochrome et l’influence occidentale de la couleur éclatante, une dualité qui habita l’artiste pendant toute sa vie.

Actuellement au musée

Façade de l'installation "Gardiens du temps"

© Frédéric Berthet

Gardiens du temps

Avril 2024 - février 2025

À partir du 27 avril, la designeuse Jiang Qiong Er, originaire de Shanghai, transforme la façade du musée, qu’elle ancre dans la culture chinoise.

Pour cette installation audacieuse, l’artiste est allée puiser dans les sources artistiques les plus anciennes de son pays, interprétées par l’intelligence artificielle pour créer des effets surprenants, jetant ainsi une passerelle entre la Chine et la France, entre le passé et le 21ème siècle.

En investissant plusieurs espaces emblématiques du bâtiment, du hall d’entrée à la terrasse, en passant par la bibliothèque historique ou la rotonde du 4ème étage, elle invite les visiteurs à des expériences visuelles, sonores et olfactives, une porte ouverte à l’imagination de chacun, un moment de poésie suspendu.

visuel de l'exposition "Au coeur de la couleur"

© Richard W.C. Kan’s Zhuyuetang collection

Au coeur de la couleur

Chefs-d’oeuvre de la porcelaine monochrome chinoise (8ème-18ème siècle)

12 juin – 16 septembre 2024

Recherche de la perfection, pureté inégalée des formes et couleurs éclatantes : une exposition conçue comme un véritable choc esthétique, un parcours initiatique au coeur de la beauté, retraçant 10 siècles de création et de design en Chine.

Provenant de l’extraordinaire collection Zhuyuetang de Richard Kan (Hong-Kong) et de celle du musée Guimet, 250 chefs d’oeuvre illustrent le goût chinois pour la simplicité formelle et la pureté des coloris, issus de siècles de perfectionnement technique et de création.

La quête incessante de l’épure, jusqu’à trouver la forme et la couleur parfaites, a ainsi donné naissance à des pièces uniques d’une grande finesse esthétique.

Epingle à cheveux en forme de dragon appartenant à l'exposition "L'or des Ming"

© Peter Viem Kwok’s Dong Bo Zhai Collection (Collected in Xi’an Qujiang Museum of Fine Arts)

L’Or des Ming

Fastes et beautés de la Chine impériale (14ème-17ème siècle)

18 septembre 2024 – 13 janvier 2025

Comment se faire belle sous les Ming ?

À l’occasion d’une coopération exceptionnelle avec le musée Qujiang de Xi’an, le musée Guimet présente un ensemble exceptionnel d’objets en or, réunissant parures, bijoux et objets décoratifs, gravés, filigranés, damasquinés ou incrustés de jade ou de pierres précieuses.

Des pièces magnifiques qui illustrent la parfaite maîtrise de l’art de l’orfèvrerie impériale sous la dynastie Ming (1368-1644).

Visuel de l'exposition Chang'an repslendissante

(C) GrandPalaisRmn (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

Chang’an, resplendissante capitale de l’empire Tang (7ème-10ème siècle)

20 novembre 2024 - 3 mars 2025

Avec le soutien de Art Exhibitions China, le musée Guimet entraine cet hiver le visiteur dans une visite inédite au cœur de Chang’an, glorieuse et cosmopolite capitale de la dynastie Tang (618-907).

Carrefour culturel et commercial des routes de la Soie, cette cité tentaculaire est la plus grande ville du monde au 8e siècle.

Plus de 200 oeuvres d’art millénaires exceptionnelles, prêtées par de nombreux musées des provinces chinoises invitent à découvrir cette cité des merveilles, parcourue par des milliers de marchands, pèlerins, lettrés, musiciens, artistes, artisans et aristocrates de la cour, venant de tout l’empire et au-delà.

Mieux nous connaître