Veste de pompier (hikeshi-banten)

Textiles
19ème siècle, époque d’Edo
H. 130 x l. (manches) 125 cm
Toile matelassée, teinture à l’indigo
Veste de pompier
Légende

 

Photo (C) RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

_en_alert_title Œuvre non exposée actuellement

Les pompiers jouaient un rôle vital dans les villes de la période d’Edo régulièrement dévastées par les incendies. Les conditions matérielles rudimentaires de leurs interventions faisaient qu’ils étaient perçus comme de véritables héros prêts à se sacrifier pour la communauté.

Ce vêtement est un hikeshi-banten ("veste de pompier"), réalisé dans un épais tissu de coton matelassé et piqué (sashiko) destiné à se charger en eau pour protéger son porteur de la brûlure des flammes. La doublure est entièrement décorée d’un motif réalisé selon la technique du tsutsugaki, un procédé de teinture à la réserve à main levée sur fond indigo. La scène représente le combat du héros Tawara Toda avec le démon millepattes Omukade-yokai.

Plus d'œuvres à découvrir