dragon Tao Zia Esteban

L'exposition

Sur les traces des Mystérieuses Cités d'Or

L'exposition

Sur les traces des Mystérieuses Cités d'Or

logo exposition

L’exposition Sur les traces des Mystérieuses Cités d’Or est un projet inédit au musée Guimet, destiné aux enfants et à leurs parents, qui leur permet d’aborder l’art et la civilisation de la Chine ancienne sous un angle à la fois culturel et ludique.

Le point de départ et le fil conducteur de la sélection des œuvres sont les planches originales du dessin animé qui sont également exposées de manière à établir un véritable dialogue entre le monde imaginaire des Cités d’Or et les œuvres bien réelles du musée Guimet.

Le parcours de l'exposition

Le parcours débute au 2e étage du musée, dans les salles de la Chine dédiées à la dynastie Ming (1368-1644), en mettant en exergue quelques-uns des chefs-d’œuvre qui y sont exposés, pour souligner leurs rapports étroits avec les aventures d’Esteban, Zia et Tao.
L’exposition proprement dite, quant à elle, se tient aux 3e et 4e étages du musée (la rotonde) et s’organise autour de quatre grands thèmes qui suivent le déroulement de l’intrigue du dessin animé.

Cette première partie aide les visiteurs à découvrir la Chine du XVIe siècle, en examinant notamment les rapports entre la majorité Han et les principales minorités, comme les Miao et les Yao que les héros des Cités d’Or rencontrent au début de leur voyage, en Chine du Sud, mais aussi avec les peuples « conquérants » Mongols et Mandchous.
Dans cette deuxième partie, l’exposition aborde la symbolique du dragon, animal imaginaire majeur dans la mythologie et la pensée chinoises, afin de mettre en lumière son caractère bénéfique en Chine, alors qu’il est effrayant, voire même démoniaque, en Occident. Une sélection d’œuvres permettra aussi de mettre en avant son rapport à la perle (symbole de connaissance qui tient une bonne place dans l’intrigue des mystérieuses Cités d’Or), à la sagesse et à la bonne gouvernance, afin d’aménager une transition aisée vers la partie suivante, consacrée à l’empereur, dont le dragon est aussi le symbole.
Les origines de l’empire, son incroyable ancienneté et ses structures politiques et administratives avancées – à une époque où l’Occident était encore archaïque – seront au cœur de cette partie de l’exposition. Sont évoquées ses sources philosophiques et intellectuelles, à travers la grande figure de Confucius, mais aussi son déclin progressif jusqu’à sa chute au XXe siècle, ainsi que les grands concours d’Etat qui permettaient le recrutement de la véritable armée de fonctionnaires qui servaient l’empereur et l’empire, faisant de lui un souverain unique dans l’histoire de l’humanité. Le lien à la fois charnel et mythique entre l’empereur et l’Empire du Milieu sera également abordé, ainsi que l’isolement de la Chine, renfermée derrière sa grande muraille, dont la construction était encore en cours au moment où se déroulent les Cités d’Or. Un isolement auquel répond celui de l’empereur et de la famille régnante, enfermés derrière les hauts murs de la fascinante Cité interdite, dont l’étonnante architecture sera également détaillée à travers des éléments d’architecture et des objets décoratifs.
Le séjour au Tibet est l’occasion d’aborder le bouddhisme, ses origines, son influence sur la Chine et la spécificité du bouddhisme tibétain. Le caractère très particulier de ce royaume bordé de montagnes et ses rapports avec l’empire chinois des Ming sont également abordés, ainsi que la figure des lamas, les « maîtres » du bouddhisme tibétain. Grâce aux nombreuses correspondances entre les décors du dessin animé et les objets tibétains conservés à Guimet, les visiteurs de tous âges peuvent découvrir certaines divinités du bouddhisme tibétain, notamment les Rois Gardiens et les « dieux farouches » qui veillent sur la foi bouddhique.

Un parcours au sein des collections tibétaines (1er étage du musée) prolonge cette présentation en mettant l’accent sur certaines peintures indispensables à la compréhension du bouddhisme.

En savoir plus avec le catalogue de l’exposition

catalogue

Le dessin animé

Les Mystérieuses Cités d'Or - Saison 2

Le dessin animé

Les Mystérieuses Cités d'Or - Saison 2

Les Mystérieuses Cités d’Or seront de retour sur TF1 dans l’émission TFOU tous les dimanches et mercredis, à partir du 7 avril 2013.

Pour cette nouvelle saison, la société de production Blue Spirit Animation et son réalisateur Jean Luc François, aux côtés du premier diffuseur TF1, ont travaillé avec la volonté de rester fidèle à l’oeuvre initiale de Jean Chalopin et Bernard Deyriès. Ainsi, une attention toute particulière a été apportée à l’écriture afin de rester dans la lignée de la première série, sur un plan artistique et éditorial, tout en utilisant les évolutions technologiques au service de l’histoire.

Il y a plus de dix mille ans, prévoyant le cataclysme qui allait s’abattre sur eux, l’Empereur de Mu fit construire sept cités aux quatre coins du globe. Son but : sauvegarder la mémoire des deux cultures des peuples de Mu et de l’Atlantide et témoigner de l’état de leurs connaissances et de leur savoir en préservant les secrets de leurs plus grandes découvertes scientifiques. Ces cités d’or ne pourraient être découvertes et accessibles qu’à deux enfants dignes de cet héritage hors commune mesure : des «Elus » porteurs des médaillons du Soleil…

La première série

Dans la première saison des années 1980, on découvrait le voyage extraordinaire de trois enfants, Esteban, Zia (les deux enfants élus qui portent un médaillon) et Tao (descendant du peuple de Mu), dans l’Amérique latine du 16e siècle. Leur périple se termine par la découverte de l’une des sept Cités d’Or légendaires.

Synopsis des nouvelles aventures

Nos trois jeunes héros, Esteban, Zia et Tao, accompagnés de leur fidèle perroquet Pichu, retrouvent le navigateur Mendoza et ses deux inséparables sbires Sancho et Pedro à Barcelone. Là, ils les délivrent de la prison dans laquelle le mystérieux et inquiétant Zarès les a enfermés. Puis, ayant pu déchiffrer une étrange carte rapportée d’Amérique du Sud, notre joyeuse troupe repart à bord du Grand Condor vers une nouvelle destination où, semble-t-il, se cache une deuxième Cité d’Or … Direction : la Chine !
Jalonné de belles rencontres, leur parcours sera aussi semé d’embûches. Il leur faudra affronter de redoutables adversaires souvent cupides et assoiffés de pouvoir. Mais une menace encore plus grande les guette … Celle du terrible Zarès, lui aussi à la recherche des Cités d’Or …

Informations pratiques

Informations pratiques

logo expo

Publications

Catalogue de l’exposition
Sur les traces des Mystérieuses Cités d’Or
Sous la direction scientifique
d’Aurélie Samuel et de Rémy Goavec
Textes de Rémy Goavec
260 x 210 mm - 56 pages - 80 illustrations couleur
Co-édition Silvana Editoriale et musée des arts asiatiques Guimet,
15 euros / à partir de 7 ans

couverture catalogue

Tarifs

Exposition temporaire gratuite pour les détenteurs de billets d'entrée pour les collections permanentes du musée
Plein tarif 7,50€ / Tarif réduit 5,50€
guimet.fr/fr/visite/tarifs

Accès

Musée Guimet
6 Place d'Iéna
75116 Paris
guimet.fr/fr/visite/acces

Exposition

Président du musée Guimet et commissaire général de l’exposition : Olivier de Bernon
Commissariat : Aurélie Samuel, chargée d’études documentaires, en charge des collections textiles
Architecte de l’exposition : Christophe Martin

Mini-site

Gestion de projet : Muriel Mussard, responsable internet et multimédia, Musée Guimet
Réalisation : Ancre Noire
Musique : © tous droits réservés

Activités Culturelles autour de l'exposition

Mercredi 10 avril 15h
Les mystérieuses Cités d’Or en Chine : le making-of
Rencontre avec les créateurs du dessin animé : Jean-Luc François (réalisateur) et Fernando Lira (directeur artistique).
Au Grand salon du Panthéon bouddhique, 19 avenue d’Iéna.
Accès gratuit, réservation obligatoire sur resa@guimet.fr

Samedi 27 avril, 15h
Quand Esteban, Zia et Tao découvrent les oeuvres du Musée Guimet…
Rencontre avec Aurélie Samuel (commissaire de l’exposition) et Rémy Goavec (auteur du catalogue de l’exposition).
Au Grand Salon du Panthéon bouddhique, 19 avenue d’Iéna.
Accès gratuit, réservation obligatoire sur resa@guimet.fr

Les 6 avril, 13 avril, 4 mai, 11 mai et 25 mai à 14h30
Le langage secret des Miao : atelier avec Françoise Pelenc, plasticienne et spécialiste des textiles d’Asie
Pour les enfants de 7 à 12 ans et leurs parents.
Tarif : 12 euros pour les adultes, 6,30 euros pour les enfants.
Réservation obligatoire sur resa@guimet.fr

Le samedi et le dimanche à 15h à partir du samedi 6 avril
Parcours commenté de l’exposition pour les enfants et leurs parents
Découvrez les grandes étapes du périple d’Esteban, Zia et Tao en parcourant les paysages de la Chine du Sud, en explorant la cité interdite ou le temple Shaolin.
Tarif : 6,30 euros pour les adultes (hors droit d’entrée), 4,80 euros pour les enfants.
Sans réservation au préalable dans la limite des places disponibles.

Les mercredis 3 avril et 17 avril à 11h
Sur les ailes du dragon : parcours thématique pour les enfants et leurs parents dans l’exposition Cités d’or et les collections permanentes (pour les 5-8 ans)
Tarif : 6,30 euros pour les adultes (hors droit d’entrée), 4,80 euros pour les enfants.
Réservation obligatoire sur resa@guimet.fr

Tous les samedis et dimanches après-midi à partir de 14h00
Vos nouvelles idées pour les prochains épisodes des Cités d’Or ?
Un espace créatif sera dédié aux enfants pour qu’ils puissent avec leurs dessins ou leurs mots prolonger les aventures d’Esteban, Zia et Tao et suggérer peut-être de nouvelles idées pour les prochains épisodes des Cités d’Or.
Sans réservation au préalable dans la limite des places disponibles