Concert : "Yidjam"

Dans le cadre de la Nuit des Musées

Pour chanter un blues du Fleuve bleu, Jiang Nan est accompagnée par Dalaï Daansuren, maître du chant diphonique mongol, dont la voix surnaturelle et dédoublée s’élève et s’entrelace, avec celle, presque humaine, de la vièle à tête de cheval. Le duo offre une création combinant musiques chinoises et mongoles revisitées et animées par l'impétuosité du vent des steppes.

Duo de Jiang Nan (chant, cithare guzheng) et Dalaïjargal (chant diphonique et vièle mongole à tête de cheval morin khuur)

Nous vous recommandons