Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

12 mai - 15:00,17:30

Le MNAAG vous invite à une rencontre-dédicace avec Régis Koetschet, l’auteur de « À Kaboul rêvait mon père » paru aux éditions Nevicata.

Présentation de l’ouvrage :

« La curiosité intellectuelle de Malraux a, jusqu’au bout, été aimantée par cette région du monde » a confié Alain Malraux à l’auteur, faisant référence à l’Afghanistan et ses abords, la Tartarie et les Pâmirs. Une géographie dont les noms portent une forte puissance évocatrice. Mais pour ardente et consacrée qu’elle soit par la  « beauté suprême » du Gandhara, la relation de Malraux avec l’Afghanistan est encombrée de fausses pistes, d’outrances et d’occasions manquées, comme s’il avait des « comptes à régler » avec ce pays qu’il qualifiera de « fantomatique et absurde ».

Ce livre s’attache à éclairer ce « mystère afghan » de Malraux, en remontant le fil de sa vie : ses visites de jeunesse au musée Guimet, la préparation de l’équipée au temple de Banteay Srei, son voyage avec son épouse Clara à Kaboul à l’été 1930, ses initiatives de ministre chargé des Affaires culturelles.

On y croise les grands hommes de l’écrivain – Alexandre le Grand, Tamerlan et Lawrence d’Arabie – qui, tous, ont respiré l’air enivrant des Pâmirs, mais aussi des « personnages de roman » : le roi Amanullâh d’Afghanistan, le sanguinaire chef Jeune Turc Enver Pacha, ou Kazbek, le lévrier afghan de Picasso. Et de nombreux auteurs, inspirateurs comme Loti ou Gobineau, amis comme Kessel ou Nizan, contemporains comme Dekobra ou Grousset.

Une place à part doit être faite aux figures fondatrices de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA), Alfred Foucher, Jules Barthoux et surtout Joseph Hackin. Le « nœud » afghan de Malraux se situe probablement dans le cheminement des deux hommes, le romancier et l’archéologue. Avec Ria, épouse de Joseph, tous trois seront faits Compagnons de la Libération. « À Kaboul rêvait mon père » écrit Malraux dans les Antimémoires. C’est à ce voyage dans l’intime enfoui qu’invite cette traversée du siècle, confrontée aux tourments du monde, de la bibliothèque des Noyers de l’Altenburg à la destruction des Bouddhas de Bâmiyân.

Informations pratiques :

Date : Jeudi 12 mai 2022
Lieu : Bibliothèque historique, boutique du musée
Heure :
15h : Rencontre avec Régis Koetschet à partir de 15h, dans la limite des places disponibles à la Bibliothèque historique du musée (1er étage)
15h45 : Dédicace à la boutique du musée (rez-de-chaussée)
Tarif : L’accès à la rencontre est conditionnel à l’achat d’un billet d’entrée au musée, des contremarques sont disponibles à l’accueil dans la limite des places disponibles.
L’accès à la dédicace de l’ouvrage est libre.

Détails

Date :
12 mai
Heure :
15:00,17:30
Catégorie d’évènement: