Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

07 novembre 2013 - 14:30,23:59

Documentaire de Frédéric Wilner, 2013, 90mns

« Imaginez toutes les cathédrales de France réunies dans une grande forêt. » Au Cambodge, la forêt tropicale a envahi l’ancienne capitale khmère, mais les vestiges des sanctuaires érigés par les souverains successifs, entre le VIIIe siècle et l’abandon de la cité en 1431, témoignent de son influence passée. Comment Angkor est-il né et s’est-il développé jusqu’à devenir la plus grande ville jamais édifiée au XIIIe  siècle ? Près de cent cinquante ans après leur découverte, ses ruines émouvantes et spectaculaires commencent tout juste à livrer leurs secrets. Grâce à un laser révolutionnaire, des scientifiques ont réussi à relever les empreintes laissées par les bâtiments disparus, et à reconstituer la topographie des lieux et les vagues d’expansion de la ville. Mais c’est à un archéologue français que l’on doit la résolution d’une énigme tenace : en étudiant le site de Koh Ker, où fut déplacée la capitale au cours d’une parenthèse de vingt ans, Éric Bourdonneau a levé le voile sur le fonctionnement des temples, le sens de leur architecture et de leur statuaire, dominée par des représentations des dieux Shiva et Yama. Monuments funéraires, ces constructions avaient pour vocation de préparer le passage des rois khmers dans l’au-delà. Une théorie que confirment les statues et moulages légués par Louis Delaporte – l’un des premiers explorateurs de la cité cambodgienne – et exhumés de la cave de l’abbaye de Saint-Riquier, dans la baie de Somme, par Pierre Baptiste, conservateur au musée Guimet …

Détails

Date :
07 novembre 2013
Heure :
14:30,23:59
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Jeudi 7 novembre à 14h30
Jeudi 7 novembre à 14h30 + Google Map