Nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau à compter du 16 décembre.Une bonne nouvelle ne venant jamais seule le musée national des arts asiatiques – Guimet ouvre à cette même date l’exposition Marc Riboud, Histoires possibles par deux fois reportée.

Elle marque l’entrée dans les collections nationales de l’intégralité de l’œuvre de Marc Riboud, photographe mythique de l’agence Magnum décédé en 2016. A travers plus de 300 photographies, elle suit pas à pas un long demi-siècle d’histoire du monde, des arrière-cours industrielles de Leeds de l’après-guerre jusqu’aux effigies contradictoires de la Chine communiste consumériste. Il s’agit de la première rétrospective consacrée à l’auteur du « peintre de la tour Eiffel », de la « jeune fille à la fleur » et des paysages monochromes et éthérés des montagnes chinoises.

Vous retrouverez également les expositions inaugurées à l’Automne : la carte blanche à Daniel Arsham, les œuvres de Remen Chopra et de Reena Khallat ainsi que le Mingei Bamboo Prize présentés dans le cadre de l’Asie Maintenant, jusqu’au 1er mars 2021. Poursuivant la présentation des maîtres japonais du bambou contemporain, le musée aborde à travers ses collections et quelques prêts la « simplicité japonaise » à travers les siècles.

Vous pourrez également profiter des collections permanentes toujours renouvelées.