Présentation
de l'exposition

Le musée Guimet présente l'exposition « Ofuda »
Images gravées des temples du Japon –
La collection Bernard Frank,

aux galeries du Panthéon bouddhique
du 11 mai au 12 septembre 2011.

Un ofuda se présente le plus souvent sous la forme d'un feuillet de papier imprimé qui, grâce à la présence centrale d'une image ou parfois simplement d'une inscription, incarne un être vénéré dans le bouddhisme ou, plus rarement, dans le shintoïsme. Celui-ci, distribué aux fidèles, est tout à la fois support de dévotion privée et talisman signifiant la présence agissante de la divinité.

Le projet « Ofuda » est né il y a une dizaine d'années, lorsque la famille du Professeur Bernard Frank (1927-1996), confia sa collection d'images pieuses xylogravées, qu'il avait patiemment regroupées au gré de quarante années de pérégrinations à travers tout le Japon, au Collège de France, dont il occupa la Chaire de Civilisation japonaise dès 1979.

Cette collection d'ofuda, riche de plus d'un millier de spécimens, a été constituée dans un esprit d'exhaustivité et de synthèse encyclopédique qui ne peut manquer d'évoquer la passion érudite avec laquelle Emile Guimet, un siècle plus tôt, était parvenu à réunir une collection de statues bouddhiques d'une qualité et d'une cohérence qui la rendent unique au monde. Bernard Frank lui-même avait permis au public de redécouvrir ces œuvres exceptionnelles, dès 1991, au sein des Galeries du Panthéon bouddhique, installées au 19 avenue d'Iéna. C'est donc tout naturellement, aujourd'hui, que s'y tiendra la présentation de ces œuvres, sculptures et estampes, enfin réunies dans un dialogue iconographique inédit.

L'exposition « Ofuda, images gravées des temples du Japon. La collection Bernard Frank » a été conçue par l'équipe Civilisation japonaise du Centre de Recherche sur les Civilisations de l'Asie Orientale, créé en 2006. Le CRCAO constitue l'une des plus importantes équipes européennes dans l'étude des religions, des arts, de la littérature, de l'histoire et de la pensée de la Chine, du Japon et du Tibet. Son équipe Civilisation japonaise est étroitement associée à l'Institut des Hautes Etudes Japonaises du Collège de France. Elle s'est livrée tout au long de ces dernières années, avec l'aide de chercheurs japonais, à une vaste entreprise de catalogage, identification, et publication via une base de données Internet, appelée à devenir un outil unique de référence dans la recherche sur les croyances religieuses du monde sinisé.

L'exposition qui s'ouvre au musée Guimet est tout à la fois la réalisation d'un espoir nourri par toute l'équipe depuis l'origine du projet, à commencer par sa femme Junko Frank, et une forme d'aboutissement, qui permettra de faire découvrir au grand public cette admirable collection ainsi que le travail du Professeur Frank, au sein des galeries du Panthéon bouddhique qui lui étaient si chères.

Scénographie :

  • Ofuda-sceno-0
  • Ofuda-sceno-1
  • Ofuda-sceno-2
  • Ofuda-sceno-3
  • Ofuda-sceno-4.jpg


Salles de l'exposition "Ofuda" Images gravées des temples du Japon -
La collection Bernard Frank aux Galeries du Panthéon bouddhique
© Musée Guimet / Muriel Mussard / 2011


logo CRCAO logo Collège de France