Hikonobu Ise, philanthrope et collectionneur, réunit depuis trente ans un ensemble exceptionnel de céramiques chinoises qui forme l’une des collections privées les plus prestigieuses du Japon. « Trois couleurs », monochromes, céladons, porcelaines bleu et blanc, cette collection couvre les productions du 5e siècle avant notre ère jusqu’au 19e siècle, des périodes antiques aux collections impériales des Qing. Elle permet de dresser un panorama de l’évolution des techniques et des décors, d’une haute maîtrise artistique et d’une exubérante inventivité.
Elle est aussi l’occasion de saisir ce phénomène remarquable qu’est le goût de l’Archipel pour la céramique chinoise destinée à la cérémonie du thé, que les Japonais ont transformée en un art de vivre à forte dimension cultuelle.
Des nuances de couleurs « ciel bleu après la pluie », « fourrure de lièvre », « poussière de thé » au raffinement des décors secrets, peints et champlevés qui dévoilent toute une flore et une faune réelle ou fantastique, cet ouvrage convie chacun à un voyage sensoriel et esthétique, dans l’intimité d’un passionné.

Auteurs :
Tetsuro Degawa, directeur du musée de la Céramique orientale d’Osaka
Claire Déléry, conservatrice des céramiques chinoises, musée national des rats asiatiques – Guimet
Tadashi Kawashima, président de Mayuyama & Co., Ltd
Hitoshi Kobayashi, musée de la Céramique orientale d’Osaka
Sophie Makariou, présidente du musée national des arts asiatiques – Guimet
Keiko Nomura, musée de la Céramique orientale d’Osaka
Shigeko Shigetomi, musée de la Céramique orientale d’Osaka

Traduction du japonais au français :
Michiko Suzuki-Leblanc

MNAAG / Liénart éditions – 2017
Relié – 225×297 mm – 208 pages – 228 illustrations
Français
29 €
ISBN : 978-2-35-90621-37