Sous la direction de : Michel Maucuer, conservateur des collections japonaises du MNAAG

Né en 1973 à Sakai, au Japon, Tanabe Shouchiku III renouvelle le savoir-faire hérité d’une illustre lignée de maîtres de l’art du bambou en créant des sculptures originales, résolument contemporaines.
Dans le cadre de la carte blanche proposée par le musée national des arts asiatiques – Guimet, Shouchiku revivifie l’espace de la rotonde du musée – dont il conçoit le dôme comme le « vide » (kokû), l’un des cinq éléments chers à la pensée japonaise – en déployant une installation monumentale, véritable architecture organique et éphémère composée de 8 000 tiges de bambous tigrés.
À travers des propos, des esquisses et des photographies inédits, cet ouvrage invite à contempler la pensée de l’artiste et le processus de sa création.

Auteur :
Shouchiku Tanabe

Traduction du japonais au français :
Michiko Suzuki-Leblanc

MNAAG / Réunion des musées nationaux – Grand Palais – 2016
Broché – 170×140 mm – 48 pages – 30 illustrations
Français
10 €
ISBN : 978-2-71-18635-49