La treizième nuit
d’Ichiyô Higuchi

Cinq nouvelles composent ce recueil qui mêle beauté éthérée de la nature japonaise, observation précise du réel, sens inestimable de la nuance et poids étouffant du carcan pesant sur les femmes, dans une société où les liens familiaux et les traditions sont toujours aussi contraignants. Emportée à 23 ans par la tuberculose, Ichiyô Higuchi (1872-1896) fait figure de personnalité littéraire primordiale de l’ère Meiji (1868-1912).

La lecture sera donnée par Marie Kremer et Bruno Debrandt.

La rencontre sera animée par Claire Dodane, traductrice de La treizième nuit, Professeur des Universités Études japonaises. Université Jean Moulin Lyon 3.

Vendredi 30 novembre – 13h00
Salon Pelliot – Durée : 1h00
Réservations : lectures [ at ] guimet.fr