Fiction d’Alain Resnais, 1959, 1h32’

Août 1957. Une actrice française se rend à Hiroshima pour tourner un film sur la paix. La veille de son retour, elle rencontre un architecte japonais qui devient l’amant et le confident d’une nuit. Porté par les dialogues de Marguerite Duras, le premier film d’Alain Resnais mêle l’amour et la guerre, la mémoire et l’oubli, dans une incantation poétique illuminée par la présence d’Emmanuelle Riva.