Fiction de Nam Ki-woong, 2012, 1h33’, vostf

Inspiré d’une ancienne légende asiatique, Chow Yun-fat Boy meets Brownie Girl met en scène dans un cercle fermé le destin de plusieurs trajectoires individuelles.
Une vieille veuve veut récupérer la bague de son mari subtilisée par un ancien gangster devenu depuis un homme politique élu. Ce dernier a offert la fameuse bague à une femme qu’il a aimée trente ans plus tôt. Cette dernière est la tante d’un jeune homme obsédé par l’acteur hongkongais Chow Yun-fat. En attendant de devenir comme son idole, Gun-tae travaille dans une boutique qui confectionne des jouets qui cache en réalité la confection de vraies armes à feu, où se fournissent divers tueurs.
Chow Yun-fat Boy meets Brownie Girl désarçonne par son aspect déjanté, surréaliste et joyeusement foutraque. C’est un univers original et cocasse proche de celui du cinéma de Guy Maddin.