Documentaire de Manon Loiseau, 2013, 60’

Après un demi-siècle de dictature militaire, la Birmanie ose enfin rêver de liberté, grâce à celle que les Birmans appellent « Mère Suu », pour qui ils ont prié pendant plus de vingt ans, et qui incarne désormais l’espoir de tout un peuple. La réalisatrice a obtenu une interview exclusive d’Aung San Suu Kyi et a été autorisée à la suivre dans ses premiers pas de député, le temps d’une campagne pour les élections législatives, à la rencontre de son peuple.