Documentaire de Chris Marker, 1985, 1h11

En 1984, Akira Kurosawa investit les pentes du Mont Fuji pour tourner Ran, transposition dans le moyen-âge japonais du Roi Lear de Shakespeare. Chris Marker l’a suivi pour en tirer AK, entre journal de tournage et portrait. Chris Marker pose un regard humble mais distancé sur les méthodes de celui qu’il compte parmi les plus grands cinéastes alors vivants.

Takeshi Kitano, « l’imprévisible », a plus d’une corde à son arc : réalisateur, auteur, il est aussi peintre, comique et présentateur TV. S’il évoque ici ses activités parallèles, il s’explique surtout sur le contenu et la fabrication de ses films, qui mêlent poésie burlesque, violence sèche et tragique discret. Un portrait complet, à la fois psychanalyse cinématographique et discours de la méthode.