Documentaire de Jean-Robert Thomann, 2013, 1h25’, vostf

A Taïwan, portrait de trois chanteurs austronésiens : Kimbo (Hu Te-Fu), le premier à chanter dans sa langue et à participer aux mouvements de reconnaissance des Aborigènes dans les années 1970, Yun Li-Si chanteuse atayal qui travaille à faire revivre sa culture auprès des enfants, et Sangpuy, chanteur puyuma dont la pratique artistique s’accompagne d’un engagement social. Une interrogation sur la place de l’identité des Aborigènes dans une société moderne et mondialisée, dominée par l’ethnie Han.