Documentaire de Michel Random, 1971, 1h05’

Pour la première fois, plusieurs grandes écoles d’arts martiaux japonaises ont accepté de se laisser filmer : Maniwa-nen, Katori-Ruy, Araki-Ryu. Leurs maîtres y enseignent l’art du combat aux adultes (hommes et femmes ) ainsi qu’aux enfants, avec la pratique de plusieurs disciplines (kendo, sumo, aikido, karaté, tir à l’arc à cheval ou yabusame) et le maniement de diverses armes traditionnelles (sabre ou katana, épée de bois ou bokken, bâton rond et bâton long, naginata, faucille attachée à une chaîne ou kusarigama, la faucille ou kama, l’épieu à crochets ou sai, la matraque ou tonfa, le fléau ou nunchaku). L’apprentissage de ces disciplines exige des exercices d’entraînement et la maîtrise de certaines techniques (concentration, méditation, respiration ibuki…).