Documentaire de Yolande du Luart, 1991, 55’

Le taiji quan, art martial chinois inventé par des moines taoïstes au 12e siècle, est devenu l’art du mouvement intérieur. Cette discipline ancestrale, « boxe de l’unité suprême », permet de faire circuler l’énergie vitale (le qi) et d’équilibrer les forces par une gestuelle précise imprégnée d’harmonie et de lenteur. Maître Gu Meisheng (directeur du département des langues étrangères de l’université de Shanghai), par ses explications et les images des cours qu’il donne, nous initie à ce mode de pensée. Largement répandue en Chine, la pratique du taiji se fait selon des méthodes variées en fonction des maîtres qui l’enseignent.