2 films

Le ganggangsullae

Documentaire du Centre Culturel Coréen, 2009, 28’, vostf

Le ganggangsullae est un rite saisonnier de récolte et de fertilité, très populaire dans le sud-ouest de la Corée. Il est exécuté principalement le jour d’action de grâce coréen, au cours du huitième mois lunaire. À la lueur de la pleine lune, des douzaines de jeunes villageoises non mariées forment un cercle en se donnant la main, chantent et dansent toute la nuit sous la direction d’un chef de file. Pendant les intermèdes, les femmes miment des scènes de la vie à la ferme ou dans un village de pêcheurs comme, par exemple, marcher sur les tuiles du toit, dérouler un tapis, attraper une souris ou attacher des harengs. La danse tire son nom du refrain repris après chaque couplet, bien que l’on ne connaisse pas la signification exacte du mot « ganggangsullae ».

Le namsadang nori, spectacle de clowns errants

Documentaire du Centre Culturel Coréen, 2009, 28’, vostf

Le namsadang nori, littéralement « théâtre de clowns itinérants masculins », désigne un spectacle folklorique traditionnel à multiples facettes, qui, à l’origine, était couramment présenté par des artistes ambulants. Des troupes professionnelles continuent de le faire vivre aujourd’hui. Usant de la forme satirique, ces spectacles permettaient de soulever des problèmes au nom d’individus privés de moyen d’expression politique et de faire connaître les idéaux d’égalité et de liberté, source de soutien et d’encouragement pour les pauvres.