Le kung-fu de la « grue blanche »

Jeudi 24 septembre à 12h15
 

Conférence-démonstration, publique et gratuite, par Pascal Plée, maître d’arts martiaux et directeur d’académie

Selon les régions et l'usage du kung-fu, il y a de grandes différences entre les styles traditionnels du nord et du sud de la Chine. Certains étaient plutôt pratiqués dans le milieu militaire, les techniques à mains nues préparant la pratique des armes telles que le sabre, l'épée ou la lance. D'autres étaient plus pratiqués pour la défense, comme le kung-fu de la « grue blanche ». La grue faisait partie des cinq animaux pratiqués au temple Shaolin, avec le tigre, le serpent, le dragon et le léopard. Pour leur efficacité, certains styles utilisent la force, d'autres la souplesse et la précision. C'est ce que l'on appelle les styles « externes » et « internes ». Des exercices de qigong permettant de développer la force et/ou l'énergie interne étaient pratiqués dans les différents styles.
Dans cette présentation l'on expliquera également la spécificité du taiji, avec des démonstrations de kung-fu, de taiji et de qiqong.