La religion des Han : le culte impérial, les célébrations locales et les rites privés

Jeudi 11 décembre à 12h15
 

Par Marianne Bujard, directeur d’études à l’Ecole française d’Extrême-Orient

Au cours de la dynastie des Han (206 av.JC – 220 ap.JC) se met en place une religion d’Etat dont les principaux cultes sont célébrés par l’empereur en personne ; ils perdureront jusqu’à l’aube du XXème siècle. Mais la vie religieuse des populations de l’Empire s’observe avant tout dans les cultes locaux, qu’ils s’adressent aux montagnes, aux héros légendaires ou aux immortels, tandis que les récentes découvertes archéologiques ont permis de renouveler notre connaissance des rites individuels et familiaux.


 

Informations pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Auditorium Guimet
6, place d’Iéna 75016 Paris

Contacts : 01 40 73 88 18 ou auditorium@guimet.fr