Clemenceau, le Tigre et l'Asie

Jeudi 3 avril à 12h15
 

Conférence publique et gratuite

Par Aurélie Samuel, commissaire de l’exposition Clemenceau, le Tigre et l'Asie

Cette exposition se propose de mettre en avant un aspect méconnu de cet homme politique français parmi les plus populaires encore aujourd'hui. Fasciné par l'Asie, passionné du bouddhisme, ennemi du colonialisme, Georges Clemenceau était un visionnaire qui déjà, au début du XXe siècle, avait compris quelle serait la place de l'Asie au XXIe siècle. Ses kôgô, petites boîtes à encens japonaises, ne donnent qu'une image incomplète de l’étendue réelle de sa collection, où se côtoyaient peintures, estampes, céramiques et laques. A la fin de sa vie, il entreprit un périple en Asie du sud-est puis en Inde sur les traces du Bouddha.