La roue de la Loi

 

La roue de la Loi : Le dharmacakra

La roue est un symbole solaire particulièrement présent dans les images bouddhiques. Bien avant de s’illustrer dans ce contexte, elle fut en Inde associée au dieu Visnu, garant de la stabilité et de la continuité de l’ordre cosmique. Elle fut aussi très tôt désignée comme l’emblème le plus précieux du monarque universel, s’imposant comme symbole de gloire et d’autorité, de puissance liée une fois encore à la pérennité de l’ordre et du mouvement du monde.

Le dharma-cakra est la roue de la Loi, la roue du Dharma. Le Dharma désigne communément pour les bouddhistes l’ensemble des enseignements du Bouddha. Il désigne ainsi ce qu’est la sagesse, la discipline mentale et la conduite éthique. La notion de dharma recouvre aussi l’ensemble des phénomènes et la chaîne des causes et des effets qui régit leurs interactions dans le cycle du samsâra : le cycle ininterrompu des renaissances. Plus largement encore, le Dharma désigne la notion de réalité ultime qui s’impose par delà l’erreur des perceptions coutumières.

Mettre en marche la roue de la Loi

Lorsque après avoir atteint l’Eveil Shakyâmuni décida de transmettre son expérience, d’enseigner les vérités qu’il avait formulées, il mit en marche la roue de la Loi. Il initia une nouvelle dynamique spirituelle et transmit les Quatre nobles vérités lors du sermon de Sârnâth. Ces quatre nobles vérités concernent la vérité de la souffrance et le rejet de l’idée d’un soi permanent ; la vérité des désirs comme origine de la souffrance ; la vérité du nirvâna comme extinction des désirs et de l’illusion d’un soi permanent ; la vérité du chemin à huit branches comme huit prescriptions relatives à l’éthique, la discipline mentale et la sagesse.

Dans l’iconographie bouddhique, la roue compte parmi les huit symboles de bon augure. Elle est aussi l’un des trente deux signes corporels qui marquent les mains et les pieds des êtres saints. Flanquée de deux gazelles, elle commémore le sermon de Sârnâth, et devient ainsi un des symboles les plus glorieux du bouddhisme.

(JPG)
Roue de la Loi, textile, collection Riboud, musée Guimet, MA 11525.
(JPG)
Le grand miracle de Shravasti , Afghanistan, IIIe siècle, schiste, détail, musée Guimet, MA 17478.
(JPG)
Roue de la Loi, Thaïlande, VIIIe ou IXe siècle, grès, musée Guimet, MA 4962.