Etienne Aymonier

Officier de marine, il sert en Cochinchine, où en 1874 il est chargé d'enseigner le cambodgien au collège des administrateurs stagiaires. Résidant à Phnom Penh, E. Aymonier poursuit l'exploration d'Angkor commencée par le lieutenant de vaisseau Delaporte et le docteur Harmand. En 1881, il est chargé d'une mission archéologique et épigraphique dans des secteurs encore inconnus. Dans les années qui suivent, Aymonier collabore avec la mission Pavie au Cambodge et en Annam : il recueille de nouvelles inscriptions khmères et de nombreux spécimens de sculptures pour le musée Guimet.

Notices connexes
Asie du Sud-Est