Buddha

Signifie littéralement "L'Eveillé" : dans un premier temps, cet épithète désignait Shâkyamuni. Le développement des doctrines bouddhiques devait en faire un terme générique de tout être ayant atteint la libération parfaite, qui permet ainsi d'échapper au cycle des renaissances (samsâra). Certains groupes jouent un rôle important, tels les buddha incarnés dans une période cosmique (mânusi buddha), les jina, les trente-cinq buddha de confession des fautes, et les huit buddha de médecine. On distingue deux sortes de buddha: le Pratyeka-Buddha, qui connaît l'Illumination parfaite, mais ne fait profiter personne de son expérience et le samyak-sambodhi qui, pour le salut de tous les êtres, prêche autour de lui la doctrine qu'il vient de redécouvrir.

Notices connexes
Asie CentraleIndeTârâ agenouilléeBuddha paré protégé par le nâgaTête de BodhisattvaLe Grand DépartStûpaLe Génie aux fleurs«Le Buddha au Grand Miracle»Le bodhisattva Maitreya dans le paradis TushitaManjushrîThang-ka «L'âdibuddha Vajrasattva (rDo-rje semsdpa') et sa parèdre»Tiare d'officiant bouddhiqueJayavarman VIIRoue de la Loi (dharmacakra)Buddha paréUn jinaBuddha MâravijayaMoine pèlerin portant des livresTête de bodhisattvaTête de BuddhaTorse de BuddhaStatue du luohan TâmrabhadraBuddha deboutTête de Buddha