Robe « dragon » (mang pao) de mandarin

Chine


Dynastie Qing, XIXe siècle
Satin de soie brodé et appliqué
H.144 cm, larg. 201 cm
MA 5808 (AEDTA 546)

 

Cette robe d’homme remonte à la tradition mandchoue. Elle est fermée par un rebord en forme de S sur la droite et a des manches coniques se terminant par des manchettes en sabot de cheval. Le devant et le dos de la robe sont similaires. Un dragon situé au milieu, dans le haut du vêtement, constitue le principal motif : il symbolise la force de l’autorité. En bas deux dragons de profil appartiennent à la même symbolique. Le fond est brodé de nuages dits « de 5 couleurs », traditionnellement annonciateurs d’une grande paix, et de chauves souris, symboles de bonheur. En bas, on trouve trois éléments : l’eau, les vagues et l’écume qui lèche la montagne. A ces symboles, s’ajoutent les huit trésors bouddhiques : l’ombrelle, les poissons jumeaux, le vase, le lotus, la conque marine, le nœud sans fin, le dais royal et la roue de la loi.

Le fond en soie bleu foncé est teint à l’indigo, les broderies sont exécutées au point lancé et les applications de filé d’or fixés au point couché.