Lé de soierie avec scènes vishnuites

Inde du Nord-Est (?) ; trouvé au Tibet.

Deuxième moitié du XVIe siècle – première moitié du XVIIIe siècle
Lampas de soie
233 x 81 cm
MA 11098 (AEDTA 3222)

 

Au XVIe siècle, Sankaradeva, un saint charismatique, développa la dévotion envers Krishna, principale avatar du du dieu Vishnu, dans les temples de l’Assam, au Nord-Est de l’Inde. Selon des sources littéraires, durant les années 1560, le prince Chilarai (frère du roi, du tout proche, Cooch Behar) demanda à Sankaradeva d’entreprendre le tissage d’un grand rouleau de soie représentant la jeunesse de Krishna.

Un groupe d’extraordinaires lampas de soie, retrouvées au Tibet et pouvant être associés à la tradition assamaise, représentent des scènes vishnuites (relatant des épisodes de la vie de Vishnu et de ses avatars). Ils devaient servir à couvrir des autels ou à envelopper des manuscrits du texte sacré du Bhagavata Purana. Les plus anciens de ces textiles sont probablement dus à l’activité de Sankaradeva, et c’est peut-être le cas de cette pièce.

Cette soierie représente, de haut en bas, divers mythes visnuites qui sont répétés :

  • Narasimha, l’homme lion, quatrième avatar de Vishnu
  • Garuda, aigle servant de monture à Vishnu
  • Krishna soulevant le mont Govardhan pour abriter les villageois et leurs troupeaux des pluies diluviennes
  • Le combat d’Hanuman et de Ravana, le roi démon
  • Le poisson Matsya et la tortue Kurma, premier et deuxième avatars de Vishnu
  • Le combat des singes Valin et Sugriva
  • Krishna jouant de la flûte dans un arbre après avoir volé les vêtements des bouvières au bain
  • Krishna domptant le serpent-démon Kaliya en dansant sur sa tête.
Glossaire