Scène de la vie du Buddha «La Soumission de Mâra»

Chine, province du Gansu, Dunhuang, Grotte Mogao

Epoque des Cinq Dynasties (907-960)
Ière moitié du Xe siècle.
Peinture sur soie
144,4 x 113 cm
Mission Pelliot
MG 17655

 

Cette scène illustrée dépeint les assauts de Mâra, dieu de la mort et de l’illusion, menacé par l’Eveil proche du futur Buddha. Ce dernier est représenté assis sur un trône de diamant devant un pippâl, et fait le geste (mudrâ) bhumisparsa (prise de la terre à témoin). Mâra se tient à droite du bodhisattva, en direction duquel son armée de démons lance de multiples projectiles se changeant en fleurs avant de l’atteindre. Le fond bleu azurite évoque la nuit durant laquelle eurent lieu les tentatives du malin. Dans le bandeau inférieur est représenté le thème des sept trésors du souverain universel, allusion à la royauté sur les « trois mondes » du Buddha. Cette oeuvre se démarque des peintures habituelles de sanctuaire par son miniaturisme et son colorisme évoquant les manuscrits enluminés ouïgours de Turfan. Peut-être est-ce une recréation de l’image à partir des textes, indépendamment des illustrations précédentes, qui vaudrait cette nouveauté dans la composition, comme le montreraient les scènes latérales où figurent douze images du Buddha, parmi lesquelles des « manifestations » singulières inconnues ailleurs. De même la description de la gestuelle belliqueuse et contradictoire, signe de malignité, des armées de Mara, n’a pas son pareil dans les images bouddhiques. Seule demeure dans cette illustration la permanence canonique du Buddha.

Cette peinture liturgique sur soie fut trouvée dans « la grotte aux manuscrits » de Dunhuang. Le sujet qu’elle illustre est de ceux qui figurent avec une certaine récurrence dans les décors des grottes de la période ancienne. Ce mélange des influences iconographiques dans la peinture est typique des oeuvres du bouddhisme des routes sérindiennes qui se signale par la diversité des écoles fondées sur des différences d’interprétation exégétiques ou plus fondamentalement doctrinales, en leur approche et moyens pour enseigner la voie de l’Eveil.