Collections

CTBC Bank

La banque commerciale Chinatrust a été fondée par Jeffrey Koo en 1966 à Taiwan au nom de « China Securities and Investment Corporation ». Elle est devenue ensuite une entreprise multinationale avec 8 filiales dans les domaines de la   banque, de l’assurance-vie et de la loterie.  Aujourd’hui, le groupe CTBC est présent dans 14 pays tel que les États-Unis, le Canada, le Japon et l’Australie.,
L’année 2016 est celle de l’anniversaire des 50 ans de CTBC. Depuis sa création, pour concrétiser l’idée « We are family » de la société, elle a soutenu de nombreux événements culturels et artistiques internationaux, en faveur de l’accès à la culture pour les plus larges publics de Taiwan. CTBC est pour la démocratisation culturelle.

En 1996, elle a soutenu la création d’un nouvel espace de spectacle vivant nommé « La Scène Nouvelle ». Dans le cadre du festival d’art de la Scène Nouvelle, de nombreux  spectacles ont été invités à Taiwan. Depuis dix ans, CTBC accompagne de grandes expositions internationales. Ainsi, en 2008, l’exposition de Miller au musée national de l’histoire de Taiwan a accueilli 670 000 personnes. En 2013 et 2014, une exposition itinérante consacrée à Juan Miró, ainsi qu’une exposition « Claude Monet » ont été les plus importants événements à  Taiwan. En 2014, CTBC a également soutenu l’exposition « Marie Laurencin », une grande femme artiste française.

CTBC a aussi une grande collection d’œuvres d’art. En 1990, Jeffrey Koo, son fondateur, a acheté une sculpture intitulée « Reclining Figure » d’Henry Moore, qui est exposée, depuis, au  siège de la banque. La  consolidation de la politique d’acquisition de CTBC permet l’entrée d’œuvres remarquables dans ses collections, œuvres qui trouvent toujours leurs places  dans la grande halle du groupe CTBC.

CTBC a toujours accordé une importance particulière aux artistes jouant un lien entre  l’expression orientale et la conception occidentale, tels que Zao Wou-ki, Chu Teh-Chun, Chen Yinpi, Li Huayi et Jiang Dahai. Leur création artistique s’inspire de l’art abstrait occidental et s’enracine dans la tradition classique des lettrés chinois.
Le peintre franco-chinois, Jiang Dahai, s’inscrit dans cette tradition du lettré tout en la renouvelant. Il se nourrit du modernisme occidental et des créations de Giorgio Morandi, Yves Klein ou Mark Rothko. Il transmue la tradition esthétique du paysage chinois en un langage pur et personnel de l’art abstrait. En 2015, une exposition rétrospective lui a été consacrée au musée national de l’histoire de Taiwan. Sa technique unique de « dripping » crée une superposition de taches de couleurs mi-transparentes. Chacune de ses pièces constitue un espace du cosmos et des étoiles.
La banque CTBC a l’honneur de détenir « Vision subtile », le plus grand format réalisé par l’artiste jusqu’à maintenant. D’une largeur de 6 mètres, cette œuvre a été créée spécialement pour l’exposition à Taipei.

En s’associant, de nouveau, à l’exposition « Carte blanche à Jiang Dahai » au musée Guimet,  CTBC est heureuse de partager avec le public européen, un voyage spirituel et contemplatif, dans la découverte de la beauté de son univers.


Photo : Verseuse à double bec verseur en tête de phénix et à décor de pivoines, dynastie Song du Nord (960-1127), Paris, musée Guimet - musée national des Arts asiatiques (C) RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Richard Lamber

Mega International Commercial Bank

Le Jade, frais et dur au toucher, est une matière élégante et douce au regard. Il est aussi un élément qui résiste au temps et d’une richesse culturelle incroyable, incarnant la profondeur de l’esprit chinois. Grâce au port d’ornements en jade, nos ancêtres chinois manifestaient leur vertu amicale issue de la pensée de Confucius : la bienveillance, la droiture, la sagesse, le courage et l'intégrité.

Mega International Commercial Bank (Mega ICBC) est heureuse de parrainer l’exposition « Jade, des empereurs à l’Art déco » du musée Guimet, réalisée grâce au prêt exceptionnel du musée national du Palais de Taipei.

Cette exposition, magnifiquement orchestrée, permet de découvrir 8 000 ans d’histoire du jade à travers l’évolution du goût et du style. Les concepts artistiques incarnés par le jade sont liés à la force sacrée du Dieu, à la vénération des ancêtres et à l'héritage académique des chercheurs chinois lié à leurs recherches sur la nature intrinsèque des choses.

Mega ICBC a plus de 100 ans d’histoire et continue à réaliser des résultats performants à Taiwan. Etant la plus grande banque de Taiwan, classée selon ses fonds propres Tier-one, elle est également notée A1 et A par Moody’s et S & P.

À la fin de l’année 2015, la Mega ICBC disposait de 107 succursales à Taiwan et de 22 Succursales, 5 agences et 4 bureaux de représentation à l'étranger. À travers sa collaboration avec le réseau de filiales en Thaïlande et au Canada, ainsi qu’avec leurs succursales, elle compte 39 entités d’exploitation à l’étranger. Grâce à ces entités, la Mega ICBC offre des services bancaires aux entreprises et aux particuliers partout dans le monde.

Depuis 30 ans, sa succursale parisienne continue à élargir ses activités, telles que celles de dépôts, de prêts, d’opérations de change, et de services de transfert de fonds.

 

logo-mega-international-commercial-bank

 


 

Photo : Vase en forme de corne (rhyton) à décor archaïsant, Chine, Fin de la dynastie Ming-début de la dynastie Qing, 16e-17esiècle, Jade, MNAAG, Paris, don Georges Gieseler, 1932, MG 18355 © RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier

Page des donateurs de l'armure de samouraï

Le musée national des arts asiatiques - Guimet tient à remercier les participants à la campagne d'acquisition d'une armure de samouraï

Lire la suite...

Ayamé

Ayamé by Riem Becker devient mécène de la nouvelle exposition « Jade, des empereurs à l’Art Déco » en accompagnant le musée national des arts asiatiques - Guimet dans une expérience dégustative unique.

Lire la suite...

EVA AIR

De par son développement à travers le monde, EVA AIR a toujours accordé une importance particulière aux échanges entre les différents pays et cultures. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes rapprochés du musée national des arts asiatiques - Guimet trait d’union entre la France et le continent asiatique.
 
Le musée Guimet est célèbre pour ses collections exceptionnelles et ses expositions de grande qualité. Avec cette nouvelle collaboration, EVA AIR est heureux de s’engager à soutenir les échanges culturels entre Taiwan et la France à travers des projets culturels conduits par le musée et s’attache à construire des liens profonds et durables avec ce lieu d’exception.

EVA AIR, l’EVAsion au bout des ailes PARIS-TAIWAN non-stop

Principale compagnie aérienne privée de Taiwan, membre de Star Alliance et élue meilleure compagnie Asie Pacifique par AirlineRatings.com, Eva Air est dotée d’une flotte moderne de 67 appareils et couvre un réseau de 64 destinations en Asie, Europe, Amérique du Nord et Australie.

Précurseur du concept de cabine économie premium, Eva Air est la seule compagnie à relier Taiwan en vol direct non-stop depuis Paris à raison de 4 vols hebdomadaires.

Le vol Paris-Taipei est assuré à bord d’un Boeing 777-300 de dernière génération proposant trois classes de voyage : Economie, Elite (classe économie premium) et Royal Laurel (classe affaires).

La Classe affaires Royal Laurel, disponible sur  tous les vols au départ de Paris, propose aux passagers des prestations haut-de-gamme dont un siège-lit totalement inclinable à l’horizontale.

Quant à la classe Elite, régulièrement primée parmi les meilleures cabines économie premium du transport aérien, elle propose à un tarif compétitif des prestations supérieures à la classe économique dont un siège inclinable à 127° et un espacement de près d’un mètre entre chaque rangée.

Via Taipei, Eva Air propose un large éventail de correspondances vers plus de 30 destinations du continent asiatique (Indonésie, Hong-Kong, Chine, Japon, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Macao, Philippines...).

www.evaair.com

logo-eva-star-new

Photo : Pendentif en forme de dragon, Chine, Zhou de l’Est, période des Royaumes combattants (475-221 av. J.-C.), 4e siècle av. J.-C., Jade, MNAAG, Paris, don Georges Gieseler, 1932, MG 18435 © RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier

Plus d'articles...

  1. La Fondation Sasakawa
  2. La Fondation Total
  3. Fondation AREVA