Connaissez-vous l'art des peintures éphémères de l’Inde du Sud ?

 

Le service culturel et pédagogique du musée Guimet vous propose un atelier pour vous initier au Kolam, cet art des peintures éphémères de l’Inde du Sud, avec Chantal Jumel

Dès l’aube, sur le seuil de leur porte, les femmes de l’Inde du Sud réalisent des peintures éphémères qui s’effaceront au gré des passages et de l’agitation de la journée. Ces kolam souvent dédiés à la déesse de la bonne fortune, offrent l’hospitalité à cette dernière et repoussent les influences néfastes hors de la maison.
Nul besoin de savoir dessiner pour cette journée de découverte ! Avec de la farine de riz, des réseaux de points, quelques motifs simples, Chantal Jumel propose une expérience culturelle et esthétique liée à un des arts les plus populaires de l’Inde du Sud.

Diplômée de l’Ecole pratique des hautes études, Chantal Jumel a appris en Inde l’art des peintures éphémères. Cette approche pratique et esthétique lui a permis d’entrer dans l’intimité d’une réalité vivante, à la fois artistique, religieuse et sociale. Chantal Jumel vient de rédiger un ouvrage sur les kolam aux éditions Geuthner.

 


Informations pratiques

Samedi 20 octobre, 10h30-12h30 et 14h-16h (salle des lotus)

Tarif 1 séance : 26 euros, la journée : 2 séances : 52 euros
Inscription obligatoire validée à la réception de son règlement
Inscriptions : resa@guimet.fr ou 01 56 52 53 45
Règlement par chèque libellé à l’ordre de l’agent comptable du musée Guimet ou par CB


CREDITS

Photo : © Chantal Jumel