Tokyo, vues d’ailleurs

Du 10 au 12 mars, la capitale du cinéma
 

Du 10 au 12 mars, la capitale du cinéma

 La capitale du cinéma

Ce week-end consacré à Tokyo est l’occasion de découvrir la ville à travers le regard de réalisateurs étrangers. Symbole de modernité et pourtant toujours porte d’entrée vers la tradition japonaise, la ville fascine pour les contradictions temporelles et spatiales qu’elle impose et sa puissance de narration complexe.

Événement Facebook : https://fr-fr.facebook.com/events/379999989041405/

TOKYO ! INTERIOR DESIGN, MERDE ET ShAKING TOKYO

Michel Gondry, Léos Carax, Bong Joon-ho, 2008, vostfr, coul.

Tourné au cœur de Tokyo, le film se déploie en un triptyque signé Michel Gondry, Léos Carax et Bong Joon-ho. Les trois réalisateurs s’inspirent de la ville et la teintent de leurs univers respectifs, angoissants et surréalistes.

Informations pratiques
Date : vendredi 10 mars
Horaire : 19h30
Durée : 1h52
Tarif : 5/4 euros
Lieu : Auditorium MNAAG (6, place d'Iéna 75016 Paris)

LOST IN TRANSLATION

Sofia Coppola, 2003, vostfr

Deuxième long métrage de Sofia Coppola, Lost in translation est traversé par la solitude de deux êtres dans les nuits tokyoïtes, toutes vêtues de néons. Leur rencontre s’enlise dans la ville, et ne peut éclore que dans ses recoins.

Informations pratiques
Date : samedi 11 mars
Horaire : 11h00
Durée : 1h42
Tarif : 5/4 euros
Lieu : Auditorium MNAAG (6, place d'Iéna 75016 Paris)

TOKYO DAYS

Chris Marker, 1986, 24’, coul.

Flânant avec Arielle Dombasle, des musiciens et quelques chats, Chris Marker feint de se laisser prendre au jeu du tourisme au Japon. « Inventer le Japon est un moyen comme un autre de le connaître » (Chris Marker, Le Dépays 1982).

Suivi de KIBA, TOKYO MICROPOLE

Catherine Cadou, 2005, 63’, DV CAM

Les habitants de Kiba, quartier de Tokyo, vivent relativement éloignés de la frénésie moderne. Catherine Cadou filme ce Tokyo minuscule, bientôt perturbé par l’installation d’un grand magasin.

Informations pratiques
Date : samedi 11 mars
Horaire : 15h30
Durée : 1h27
Tarif : 5/4 euros
Lieu : Auditorium MNAAG (6, place d'Iéna 75016 Paris)

TOKYO EYES

Jean-Pierre Limosin, 1998, coul., vostfr

Jean-Pierre Limosin filme « les choses d’ici en allant les regarder là-bas », disait-il dans le journal Libération. Son regard évite le folklore : sa caméra flotte dans le quartier de Shimo Kitazawa, quotidien et loin du futurisme habituel, et les codes du film de genre – Takeshi Kitano incarne un yakusa – sont sans cesse déformés.

Informations pratiques
Date : dimanche 12 mars
Horaire : 16h00
Durée : 1h30
Tarif : 5/4 euros
Lieu : Auditorium MNAAG (6, place d'Iéna 75016 Paris)

Photo : Tokyo Eyes, Jean-Pierre Limosin, 1997 © Haut et court