Les trois violons du monde

Mathias Duplessy (guitares - France), Guo Gan (erhu - Chine), Sabir Khan (sarangi - Inde), Naranbaatar Purevdorj (morin khuur et chant - Mongolie).
 

Musicien multi-instrumentiste, compositeur de musiques de films, Mathias Duplessy est présent sur les scènes internationales de musiques du monde et de jazz.

 Il sait fédérer des musiciens parmi les plus talentueux, puis compose, enregistre et produit ces rencontres musicales improbables et inoubliables. En 2009, il imagine une rencontre entre 3 vièles asiatiques, jouées par de jeunes virtuoses capables de faire le lien entre maîtrise d’une tradition héritée et modernité. Guo Gan est le fils de Guo Junming, célèbre joueur d’erhu qui signifie littéralement « instrument barbare à deux cordes ». Lauréat de nombreux prix de musique traditionnelle en Chine, il a enregistré de nombreux albums et musiques de films, et joue dans les plus prestigieuses salles de musique du monde entier (Carnegie Hall…) avec les musiciens les plus renommés (Didier Lockwood…). Sabir Khan représente la 9ème génération de joueurs de sarangi, le violon du Rajasthan. Il est le fils unique du légendaire Ustad Sultan Khan avec qui il vient d’enregistrer un album intitulé « The Legacy » (« La transmission »). Il joue dans les salles et les festivals du monde entier, aux côtés notamment de Zakir Hussain, Anindo Chatterjee, Kumar Bose…

Naranbaatar Purevdorj, originaire d’Oulan Bator, est un virtuose du morin khuur, la « vièle à tête de cheval » ; c’est aussi un excellent chanteur imprégné des traditions instrumentales et vocales mongoles et maîtrisant parfaitement le khuumi (chant diphonique avec toutes ses variantes). Un voyage envoûtant sur les traces de Marco Polo, au fil de la Route de la Soie…