Autour des expositions temporaires

 

Des activités vous sont proposées dans le cadre des expositions temporaires du musée Guimet.

Téléchargez l'agenda complet

VISITES COMMENTÉES DE L’EXPOSITION Tigres de papier - Cinq siècles de peintures en Corée (14 octobre 2015 au 22 février 2016)
Jusqu’au 22 février: tous les lundis, vendredis et samedis à 14h, les mercredis à 10h30
Durée : 1h30 /Tarif : 6.30€/ Tarif réduit : 4.80€ (hors droit d’entrée)
Sans réservation préalable dans la limite des places disponibles.
R.-V. : MNAAG, niveau rez-de-jardin devant l’auditorium.

VISITES COMMENTÉES DE L’EXPOSITION Intérieur coréen, œuvres d’In-Sook Son  (19 septembre 2015– 14 mars 2016) GPB / Hôtel Heidelbach
Jusqu’au 10 mars: tous les jeudis à 14h
Durée : 1h30 /Tarif : 6.30€/ Tarif réduit : 4.80€ (hors droit d’entrée)
Sans réservation préalable dans la limite des places disponibles.
R.-V. : Panthéon bouddhique, 19 avenue d’Iéna – Paris 16e.

INTRODUCTION DE L’EXPOSITION ARAKI
À partir du 20 avril au 5 septembre 2016
Samedi et dimanche à 14h, 15h et 16h
Durée : 20 min Gratuit
Sans réservation préalable dans la limite des places disponibles.
R.-V. : MNAAG, niveau rez-de-jardin devant l’auditorium.

PRESENTATION DE LA SAISON PHOTO AU MUSEE GUIMET
Le lundi, jeudi, vendredi et samedi à 14h du 20 avril au 25 juin
Durée : 1h /Tarif : 4.20€/ Tarif réduit : 3.20€ (hors droit d’entrée)
Sans réservation préalable dans la limite des places disponibles.
R.-V. : MNAAG, niveau rez-de-jardin devant l’auditorium.


CONFERENCE- DEMONSTRATION ET ATELIERS

Autour de l’exposition Tigres de papier - Cinq siècles de peintures en Corée (14 octobre 2015 au 22 février 2016)

Samedi 23 janvier 2016 à 15h
Calligraphie, poésie et peinture des femmes en Corée par Bang Hai Ja
Durée : 1h30 /Tarif : 6.30€/ Tarif réduit : 4.80€ (hors droit d’entrée)
Sans réservation préalable dans la limite des places disponibles.
R.-V. : Grand Salon du panthéon bouddhique, 19 avenue d’Iéna – Paris 16e.

En 1443, le roi Sejong instaura une écriture alphabétique adaptée à la langue coréenne hangeul, apte à diffuser les textes officiels en langue vernaculaire. De cet alphabet naquit bientôt une nouvelle calligraphie, souvent féminine, servant soit une littérature de lettres ou de cahiers personnels soit une affirmation de la culture nationale face au prestige de la culture chinoise.

Bang Hai Ja, calligraphe peintre et poète coréenne vit en France depuis 1961. Elle a publié de nombreux ouvrages et plusieurs grandes expositions lui ont été consacrées partout dans le monde. Elle a reçu plusieurs prix dont celui de l’ordre des Arts et Lettres par le Président de la Corée en octobre 2010 et le prix Culturel France-Corée en 2012.