Jade, des empereurs à l’Art Déco

 

Exposition réalisée avec des prêts exceptionnels dont ceux du Musée national du Palais, Taipei.


Le jade s’inscrit dans l’histoire la plus ancienne de l’art chinois. En quelques lignes restées célèbres, Confucius  énonce sa dimension pleinement symbolique et chargée de valeurs fondatrices : « Les sages de l’Antiquité comparaient  la vertu au jade. Il est l’image de la bonté, parce qu’il est doux au toucher, onctueux ; de la prudence, parce que ses veines sont fines, compactes et qu’il est solide ; […] ; de la musique, parce que par la percussion on en tire des sons clairs, élevés, prolongés et finissant d’une manière abrupte ; […] ; de la sincérité parce que son éclat n’est pas voilé par ses défauts ni ses défauts par son éclat ; […] du ciel parce qu’il ressemble à un arc-en-ciel ; de la terre parce que ses émanations sortent des montagnes et des fleuves […]; de la vertu parce qu’on en fait des tablettes et des demi-tablettes que les envoyés des princes offrent sans les accompagner d’autres présents. »

A travers plus de 300 œuvres issues de prestigieuses collections nationales et internationales, l’exposition propose une épopée historique et esthétique du jade depuis les sources de l’histoire chinoise jusqu’aux années 1920 où le goût du jade fut une source d’inspiration des bijoux et objets d’art modernes..
La présentation des collections de premier ordre du MNAAG, du musée Cernuschi, du Louvre et du muséum national d’Histoire naturelle aux côtés des pièces impériales du musée national du Palais de Taipei, de celles du musée chinois de l’Impératrice Eugénie au château de Fontainebleau et les somptueuses créations Art déco de la maison Cartier, dressent un panorama exceptionnel de cette expression majeure de la civilisation chinoise.

affiche-jade

Crédits Photo : Ecran de table, avec l'inscription Qianlong, MNAAG


Le catalogue de l’exposition

Jade, des empereurs à l’Art déco
Coédition Somogy Editions d’art et musée national des arts asiatiques – Guimet

Couverture JadePlus de 200 œuvres provenant de prestigieuses collections nationales et internationales, parmi lesquelles certaines des pièces les plus fastueuses des collections impériales chinoises, dressent une épopée historique et esthétique du jade.
Depuis les sources de la Chine la plus ancienne, où le jade puise ses valeurs fondamentales, jusqu’aux années 1920, quand cette pierre, « plus précieuse que l’or » devint source d’inspiration de bijoux et d’objets d’art modernes, cet ouvrage lève le voile sur l’histoire d’une expression majeure de la civilisation chinoise.

Auteurs : sous la direction de Huei chung Tsao, co-commissaire de l’exposition, ingénieur d’études, collections chinoises, MNAAG

 


Catalogue relié, en versions française et anglaise
288 pages
277 illustrations
Prix de vente public version française: 38 € TTC
Prix de vente public version anglaise : 45 € TTC

L’album de l’exposition

Jade, des empereurs à l’Art déco
Coédition Somogy Editions d’art et musée national des arts asiatiques – Guimet
Version française
48 pages
60 illustrations
Prix de vente public : 8 € TTC


En partenariat avec

logo-eva-star-new