Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

01 avril 2016 - 11:00,23:59

Projection des films primés au 22ème festival international des cinémas d’Asie de Vesoul

A l’occasion du 22ème FICA de Vesoul du 3 au 10 février 2016, 30 000 spectateurs ont assisté à la projection de 90 films, avec notamment des thématiques Entre l’Orient et l’Occident, Les maîtres oubliés du cinéma thaïlandais, Corée : littérature et cinéma, et un Hommage à Eran Riklis.
Le Cyclo d’Or, le Coup de cœur du Jury Guimet et le Prix Emile Guimet seront projetés le 1er avril 2016 à l’auditorium Guimet.

Vendredi 1er avril à 11h

Cyclo d’Or
Le Cyclo d’Or est attribué au meilleur long-métrage par le jury international du festival, présidé cette année par Im Sang-soo.
Tharlo
Fiction de Pema Tseden, 2015, 2h03’, vo tibétain et mandarin stf, Chine, inédit

Tharlo, la quarantaine, a une formidable mémoire qui lui permet de réciter Le petit livre rouge de Mao d’une traite sans reprendre son souffle. Il vit sereinement dans les montagnes tibétaines, entouré de centaines de moutons. Sa vie bascule brusquement lorsqu’il doit se rendre à la ville afin de faire une photo d’identité nécessaire à l’établissement de sa toute première carte d’identité. Le photographe l’envoie chez une jeune et jolie coiffeuse qui, immédiatement, s’intéresse à lui et à sa queue de cheval. Mais est-elle vraiment sérieuse quand elle lui propose de s’enfuir ensemble pour Lhassa ou Beijing ? Toutes ses pensées désormais vont à cette jolie citadine et aux voyages vers le bonheur et les nouvelles découvertes qui les attendent.

« Tharlo est le reflet de l’actuelle génération de Tibétains. Cette histoire montre à quel point ils sont confus et désorientés. Le film a été tourné en noir et blanc comme si la rugosité des images traduisait la situation et l’ambiance de ce vaste territoire du Tibet et l’état d’esprit de Tharlo. » Pema Tseden

Sélection Orizzonte Venise 2015


A VOIR AUSSI

Vendredi 1er avril à 15h 

Coup de cœur du Jury Guimet
Back to the North
Fiction de Liu Hao, 2015, 2h’, vo mandarin stf, Chine, inédit

entete-back-to-the-north

Xiao Ai, ouvrière à l’avenir prometteur, souffre d’une maladie de cœur et ses jours sont comptés. Consciente que ses parents vont devenir une « famille perdue » et n’auront personne pour s’occuper d’eux après sa mort, elle tente de les convaincre d’avoir un nouvel enfant. Cela fait 30 ans que la Chine a mis en place la politique de l’enfant unique. Aujourd’hui, on compte un million de familles ayant perdu leur enfant unique et pour qui l’avenir ne se présente pas sous les meilleurs auspices. Elles rencontrent d’énormes difficultés à être admises dans des centres de soins ou de retraite, ayant perdu leur seul enfant, seule source de garantie financière.

« Les gens ne peuvent pas choisir la réalité mais on peut choisir l’espoir, et le meilleur moyen est de continuer d’avancer. » Liu Hao

Sélection San Sebastian 2015

Vendredi 1er avril à 20h30

Prix Emile Guimet

Créé lors du 10ème anniversaire du festival de Vesoul, le Prix Emile Guimet récompense le réalisateur d’un film (fiction ou documentaire) qui, outre ses qualités cinématographiques, apporte un éclairage culturel remarquable sur l’Asie.
Under construction
Fiction de Rubaiyat Hossain, 2015, 1h28’, vo bengali stf, Bangladesh, inédit

entete-under-construction

Roya, femme musulmane moderne issue de la classe moyenne, se bat pour trouver sa place dans le tentaculaire Bangladesh urbain. Après avoir été remplacée par une actrice plus jeune pour jouer le personnage de « Nandini », l’archétype de la féminité bengalie, personnage central de la pièce politique de Rabindranath Tagore, Les Lauriers-rouges roses, elle décide de créer une nouvelle « Nandini », mettant en avant son identité et sa sexualité, dans une nouvelle adaptation de cette pièce qu’elle situe dans une usine moderne de prêt-à-porter à Dhaka. Le parcours d’affirmation de son individualité en tant que femme de la classe moyenne se juxtapose à celui de Moyna, son ex jeune femme de chambre, désormais ouvrière dans une usine de textile.

« La ville de Dhaka est en pleine expansion. On ne voit pas une route où un immeuble ne soit pas en construction. Alors que la ville est, au sens figuré comme au sens propre, en pleine construction, ses habitants le sont aussi, en particulier les femmes qui y vivent. » Rubaiyat Hossain

En présence de la réalisatrice et de l’actrice principale, sous réserve.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Détails

Date :
01 avril 2016
Heure :
11:00,23:59
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Vendredi 1er avril à 11h
Vendredi 1er avril à 11h + Google Map