Éditorial. Par Sophie Makariou, présidente du musée national des arts asiatiques Guimet

Une constellation de visages illumine notre saison. Des portraits raffinés, ceux des femmes et des hommes de l’Asie d’aujourd’hui,forment la matière d’une exposition consacrée au photographe Jean-Baptiste Huynh. Une centaine d’œuvres pour cheminer vers les infinis d’un continent. Simultanément, le Japon nous adresse une pensée intensément nourrie de spiritualité en nous confiant les trésors de l’un de ces temples les plus vénérables, trois chefs-d’œuvre de l’art bouddhique jamais sortis de l’Empire. À l’autre bout de la planète des arts, Victor Segalen, poète et archéologue, croisera  durant l’été MR et Pharrell Williams pour un show manga sous la rotonde du musée. Enfin, en grand final de la saison, ouverture de l’exposition Bouddha, la légende dorée, un formidable rendez-vous avec des dizaines d’œuvres exceptionnelles relatant la vie de l’Éveillé. Un monde de regards pour une visite toujours recommencée.

> Consulter et télécharger le programme Hiver – Été 2019

Crédits photos :

© Stéphane Ruchaud
© Jean-Baptiste Huynh